Une vague avant la plage – Médiamétrie 126 000 Radio Avril / Juin 15

mediametrieMédiametrie a sorti sa vague de sondage radio comprenant la période avril – juin de 2015. Si vous savez déjà forcément qu’RTL est numéro 1 devant NRJ, attardons nous sur la spécificité de la période sondée. Une période marquée par la longue grève sur les antennes de Radio France. Et c’est donc sans surprise que les courbes d’audience des radios du service public observent une cassure par rapport à la vague précédente.

Mais cette baisse est à tempérer avec 2 facteurs : le premier est que la tendance à pointer vers le bas est générale sur cette vague LV

( audiences L/V ), comme le confirme le tableau ci-dessous. Le second est que si l’on observe les chiffres selon les règles de l’art : d’année en année, on s’aperçoit d’une hausse de l’audience sur les programmes généralistes ( 37,6% d’AC contre 36,3% il y a un an), et d’une véritable hausse de France Inter qui passe de 9% à 9,7%.

Une croissance due en partie à la hausse de l’audience globale du média Radio qui en 1 an a pris 0,5% pour atteindre 81,1% de la population.

Si l’on observe l’ensemble des performances depuis 4 ans (cf tableau ci-dessous), on s’aperçoit que les radios musicales se situent dans la zone médiane ou basse de leurs performances, alors que les radios généralistes présentent plutôt de bonnes performances. Un signe qui montre que les auditeurs sont toujours plus friands de contenu.tendance

Médiamétrie 126 000 Radio Nov-Déc 2014

mediametrieUn an pour rien (ou presque)

Dernière vague de l’audience du média radio publiée ce mercredi matin par Médiamétrie et bonne nouvelle, la plupart des données remontent à leur niveau de fin 2013 : La Radio est écoutée chaque jour par 82,3% de la population, RTL remonte au delà des 12 points mais manque (de très peu) la première place (tout en perdant quelques plumes avec une durée d’écoute ramenée à 2h19), France Inter retrouve une position « normale » à plus de 10% d’audience (10,5% exactement)…

evo-LV1

Sur un an, les stations généralistes perdantes sont RMC qui semble avoir atteint un sérieux palier avec moins de nouvelles fréquences et surtout Europe 1 qui poursuit son calvaire à moins de 9% (8,7%).

Parmi les musicales peu de changements significatifs si ce n’est Skyrock qui repasse devant Fun, là encore une situation plus « conforme » aux données des années précédentes. Et parmi les « thématiques » à noter les belles performances (relatives) de France Culture et France Musique.

tendances-LV

Quant aux radios locales, le groupement « Les Indé » cumule désormais 16% d’Audience Cumulée Veille (dont 0,8% pour la seule Radio Alouette) et les radios associatives remontent à 2,4%.

On ne nous enlèvera pas de l’esprit que les deux précédentes livraisons de l’Institut cachaient un « gros bug » – mais ça, on ne le saura jamais…