Médiamétrie 126 000 Radio – Les chiffres de la rentrée

mediametrieComme chaque année, les premiers chiffres d’audiences Radio sont attendus avec impatience, première occasion de faire le point sur les nouvelles grilles en place depuis fin août.

C’est une vague de chiffres très étonnante que Médiamétrie nous livre ce matin. Une vague un peu triste, puisque le média radio, dans son ensemble, perd 400 000 auditeurs/jour sur un an.  Sur la semaine, du lundi au vendredi c’est la grande pagaille, un phénomène de forts mouvements rarement aussi brusques : NRJ, en forte progression depuis 3 ans, perd 1,5% et se retrouve au coude à coude avec RTL qui regagne 0,8 point; elles sont suivies par France Inter qui gagne également 1,0 point. A se demander si les « écarts d’incertitude » de tout bon sondage, mais dont personne ne semble se soucier, n’ont pas un peu dérapé sur cette vague…

Notre premier graphique reprend l’historique d’audience des principales radios sur les quatre dernières années.
L-V-sept14
Notre second graphique positionne l’audience actuelle de chaque station par rapport à son plus et plus bas niveau depuis la vague de Sept-Oct 2011.

tendances-L-V-14

Plus étonnants encore si l’on considère les audiences du WE (Samedi Dimanche) où les mouvements sont inversés : NRJ perd, France Inter gagne… alors même que l’audience globale de la radio gagne 530 000 auditeurs les WE en un an. Les grands perdants étant France Inter et France Bleu à leur plus bas niveau d’audience depuis 2011 et – outre NRJ qui atteint son record historique les WE – il faut une fois de plus, chercher ailleurs à qui bénéficie cette hausse globale : ce sont les stations dites « thématiques » ou « locales » qui progressent le mieux sur un an.
Mais là encore, n’oublions jamais les « écarts d’incertitude » qui sont plus importants sur les données S/D…

Notre troisième graphique positionne chaque station sur les S/D.

tendances-S-D-14

Tous en Boîte !

DASTRI«Tous en boîte», c’est par ces mots que Dastri, l’éco-organisme en charge de la collecte et de l’élimination des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) perforants des particuliers, souhaite sensibiliser 1,4 millions de patients en auto-traitement.
Durant tout le mois de novembre, les patients en auto-traitement (18 pathologies concernées parmi lesquelles le diabète, l’hémophilie, le VIH, la maladie de Parkinson…) peuvent ramener dans les points de collecte proches de chez eux, tous leurs déchets à risques infectieux quel que soit le contenant, y compris non-normés. Il s’agit d’une grande opération de déstockage qui a pour but de faire prendre conscience que ces déchets là ne se jettent pas à la poubelle mais dans la Boîte à aiguilles DASTRI.
C’est donc l’occasion pour tous d’adopter le geste Dastri : jeter tous les DASRI dans les boîtes à aiguilles jaunes à couvercle vert que l’on se procure gratuitement auprès du réseau officinal.

Place à la santé a consacré une semaine spéciale à cette opération tous en boîtes afin de sensibiliser le grand public à cette question des déchets de soins.